Méditation

Méditation

« Pratiquées avec diligence, les techniques de méditation purifient l’esprit parce qu’elles font prendre conscience des schémas de pensées et de sentiments impies. Les pensées malsaines ne peuvent survivre à la lumière pénétrante de la conscience. Rien ne purifie comme l’expérience du Soi, qui libère un flot d’énergie spirituelle de guérison et de purification dans les esprits conscients et inconscients.

La pratique de la méditation est l’outil de l’état d’éveil qui nous relie au Soi, au bonheur inaltéré, pas le but. En fait, rester immobile, ne penser à rien en particulier, attendre un bus ou rentrer chez soi après le travail peut provoquer une transcendance – l’expérience que le corps et l’esprit ne sont que des objets, comme la scène qui se passe.
Contrairement à l’opinion populaire, la transcendance ne doit pas être vécue comme une « sortie hors du corps » bouleversante. En fait, bien que personne ne semble le remarquer, nous sommes toujours au-delà de notre corps et de notre esprit. La pratique de la méditation devrait nous dépouiller de l’identification avec le corps et l’esprit, nous permettant d’apprécier le fait que le Soi soit separé naturellement de ses véhicules.
Outre l’objectif, la méditation est pratiquée pour des bienfaits psychologiques et physiques : l’énergie accrue, des sens et réactions accentués, l’immunité renforcée, l’intelligence améliorée, la créativité, l’efficacité, la puissance, le plaisir, la capacité d’établir des distinctions, la sérénité, le sentiment d’avoir un but, la tranquillité d’esprit, la conscience élargie, l’altruisme, la compassion et autres.
L’écriture est précieuse parce que la langue est impersonnelle et factuelle. Par exemple, les versets suivants d’un texte du VIIIe siècle de Shankaracharya, écrit à la première personne, présentent le Soi comme une pure connaissance :

« En niant les conditionnements avec la connaissance « Je ne suis pas cela », réalisez votre identité en tant que Soi, comme indiqué dans les Écritures. Les trois corps sont des objets perçus et aussi périssables que des bulles. Réalisez par la pure disctinction, je ne suis pas eux. Parce que je suis autre que le corps, je ne subis pas ses changements. Je ne suis pas né et je ne meurs pas. Je n’ai pas d’organes sensoriels, donc je ne suis pas impliqué dans le monde. Parce que je suis autre que le mental, je suis libre de chagrin, d’attachement, de méchanceté et de peur. L’écriture dit que je suis pur, sans pensée ni désir, et c’est ainsi que je suis. Je n’ai pas d’attributs. Je vis sans souffle. Je suis éternel, sans forme et toujours libre. Je suis le même en tout, remplissant toutes choses d’être. Je suis la Conscience infinie, non-duelle et pure. »

Rien ne purifie comme l’expérience du Soi, qui libère un flot d’énergie spirituelle de guérison et de purification dans les esprits conscients et inconscients. Bien que la plupart des aperçus disparaissent en quelques heures, parfois en quelques jours, ils produisent de puissants vasanas spirituels qui peuvent inspirer la pratique et garder l’esprit concentré sur l’objectif.
Pratiquées avec diligence, les techniques de méditation purifient l’esprit parce qu’elles font prendre conscience des schémas de pensées et de sentiments impies. Les pensées malsaines ne peuvent survivre à la lumière pénétrante de la conscience. La transcendance ne contredit pas la purification. Lorsque le méditant transcende l’esprit et commence à voir depuis le plan du Soi, le besoin de « maintenir » la conscience se dissout, puisque le Soi est une conscience sans effort.
La connaissance des schémas et des complexes de l’esprit est plus précise du point de vue du Soi que la connaissance dérivée d’un témoin créé à partir d’une partie de l’esprit. Deuxièmement, la transcendance brise l’attachement à l’esprit, ce qui facilite le travail avec lui. Enfin, la transcendance accompagnée de l’investigation peut produire la connaissance de Soi, le purificateur ultime.
En fait, le méditant auto-réalisé comprend la futilité d’essayer de purifier, réparer ou comprendre quelque chose qui n’a finalement pas de réalité. Pour les illuminés, l’esprit n’est jamais un problème, avec ou sans pensées perturbatrices.
Qu’est-ce qu’un esprit sain et qualifié ? Un esprit ouvert, disposé à se voir différemment. En raison de la nature subtile de la méditation et de la difficulté d’évaluer objectivement l’expérience, le méditant doit rechercher l’aide des écritures et le conseil des âmes réalisées. L’esprit qui s’imagine être qualifié pour interpréter sa propre expérience, spirituelle ou autre, uniquement sur la base de ses croyances et opinions n’est pas prêt à assumer le point de vue impersonnel proposé par la science spirituelle, et n’est donc pas qualifié pour la méditation.
Bien que la vision impersonnelle ne soit pas la réalisation de Soi, elle est une étape nécessaire car elle purifie les effets de la non-appréhension de Soi, c’est-à-dire les conceptions limitées et les émotions perturbatrices qu’elles produisent. Finalement, même l’idée « Je suis une conscience illimitée » se dissout dans l’expérience de connaissance permanente de soi-même en tant que Soi. L’esprit qui s’attend à ce qu’une grande expérience d’illumination annule son ignorance, et refuse donc d’examiner ses croyances et ses opinions, n’est pas qualifié pour l’illumination.
La méditation est un moyen de réalisation de soi. De façon réaliste, cependant. La réalisation de soi est au mieux un objectif lointain, que quelques rares personnes peuvent atteindre. De plus, les autorités insistent sur le fait que la réalisation de soi ne peut se produire que lorsque l’esprit est relativement sans névroses.
Étant donné que la libération de la souffrance est l’objectif de tous, la méditation est également précieuse sur le plan psychologique car elle agit comme un pont entre les esprits conscients et inconscients et met en lumière les causes de la souffrance. Lorsque les causes sont reconnues, elles se dissoudent et la souffrance cesse.
L’illumination peut se produire avant que les samskaras ne soient complètement épuisés.

James Swartz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image