Satsang Bedeutung und Termine in Köln

Blog

Enseignements spirituels
du cœur du satsang

Browse by Topic through the Archive

Spirituelle Retreats in Deutschland mit John David

dernier blog

Fête de Guru Purnima

Fête de Guru Purnima

Fête de Guru Purnima

Quand je vivais avec Papaji, j’avais encore de très gros problèmes avec mon père, et parfois je me tournais vers Papa pour qu’il vienne me dire que j’étais un bon garçon. Je suppose qu’il le savait.
C’était un jour spécial ; c’était le jour du Guru Purnima quand tout le monde donne une guirlande au Guru. Nous nous sommes tous mit dans la queue, chacun tenant une guirlande, et lentement nous nous sommes rapprochés de Papaji.
La procédure consistait à donner la guirlande à Papaji, à s’agenouiller, puis Papaji a enlevé la guirlande et l’a donnée à un assistant. Ensuite, il vous regardait dans les yeux un instant, puis vous rendait la guirlande. C’était très, très beau parce que vous aviez Papaji totalement pour vous pendant un ou deux instants.
Alors que je me rapprochais de plus en plus, je me remplissais à l’intérieur, me disant « Wow… c’est tellement génial. » Puis c’était mon tour. Je lui ai donné la guirlande, je me suis agenouillé et Papaji a remarqué une mouche au plafond. (rires) J’étais complètement annihilé… J’étais complètement annihilé… (rires). Il m’a fallu des jours pour récupérer.
Un maître comme Papaji, il sait exactement ce qui se passe, il connaît exactement vos attentes, et il ne vous les donnera pas. Il y avait d’autres jours que je me trouvais quelque part dans le coin, très, très heureux, en train de m’amuser, même pas intéressé à Papaji, et puis soudain, il s’est dirigé directement vers moi à travers la foule. Tout le monde s’écartait, puis il venait tout d’un coup se placer devant moi.
C’est merveilleux. Très douloureux et merveilleux. Si vous avez un problème d’autorité, c’est près d’un maître que ça explose vraiment.

John David

Laisser un commentaire

Notre Vraie Nature

Notre Vraie Nature

Notre Vraie Nature

Hans était l’un des premiers disciples occidentaux de Papaji. Quand ils se sont rencontrés pour la première fois, il vivait en Allemagne et il allait en Inde, à Haridwar, pendant environ trois mois à la fois, séjournant souvent dans une maison d’hôtes avec Papaji. Ils partageaient une chambre et faisaient de longues promenades le long de la rivière, principalement en silence, c’est là qu’il a posé cette question à Papaji… .

Hans a dit à Papaji : « Tu peux rester dans la paix et le calme, je n’y arrive pas. Pourquoi ça va et vient chez moi ? Chez toi je vois cette force, cet amour et le fait d’être parfaitement à l’aise. Mes expériences passent. »
Papaji a répondu : « Pourquoi dis-tu que ce moment va et vient et pas tes autres expériences ? »
Puis Hans a dit : « J’appelle mes états de paix des expériences parce qu’ils sont courts, comparés à la durée de ma vie habituelle. »
Mais Papaji a dit: «Je n’appelle pas ça expérience. J’appelle expérience ce qui va et vient.
Papaji voulait que je voie que c’est ma nature, ça ne va et ne vient pas. Toutes les autres choses qui sont adoptées par la culture, l’entourage et quoi que ce soit – il veut dire d’autres conditionnements comme la religion – sont ce qui va et vient.

Hans de Papaji Amazing Grace

C’est l’un des points fondamentaux dont j’essaie de témoigner. Certains d’entre vous ont leur propre connaissance de leur vraie nature. J’appelle cela un aperçu parce que c’est comme regarder ta vraie nature à travers des voiles. Beaucoup d’entre vous ne peuvent pas vraiment comprendre ma réponse, ou la question, parce que vous écoutez d’un certain point de vue, le point de vue normal pour quatre-vingt-dix-neuf virgule neuf pour cent de l’humanité.
Si tu veux connaître ta vraie nature, si tu veux savoir qui tu es vraiment, si tu veux vivre l’expérience humaine complète au cours de ta vie, alors ce dont on parle ici est très très important. Beaucoup d’entre vous sont des chercheurs spirituels et parfois vous avez cet aperçu, et dans cet aperçu, vous vous sentez très bien. Vous dites à votre ami : « J’ai eu une expérience spirituelle. »
Hans a dit aussi à Papaji qu’il avait parfois une expérience et Papaji a dit : « Non, non, pas comme ça. » Il a dit que ta vie quotidienne conditionnée avec toutes tes idées, concepts, jugements, toutes ces sortes de choses stockées dans ton esprit, signifie que tu vies constamment des différents types d’expériences. En fait, très souvent, nous répétons les mêmes expériences. Nous appelons cela « ma vie » et c’est presque robotique. Il est très difficile de voir que c’est robotique, d’avoir un aperçu, à moins que tu ne sois habitué à vraiment regarder à l’intérieur ou que tu aie un ami qui a une certaine compréhension et qui peut agir comme un miroir pour toi.
Ce que j’indique, c’est quelque chose qui ne change jamais et ce qui ne change jamais est en fait ta Vraie Nature. Très peu de gens vivent en pleine conscience de leur Vraie Nature. J’en ai rencontré une quarantaine ou cinquantaine, dont Papaji, qui vivent comme ça. Ils sont comme des tigres rares que tu te sens peut-être chanceux d’apercevoir à travers les arbres.
Notre vraie nature peut être décrite par des mots comme l’amour et la paix. Ces mots désignent quelque chose qui ne change jamais. Nous arrivons sur cette planète, nous quittons cette planète ; notre vraie nature ne change jamais. C’est une constante. Papaji a fait remarquer à Hans que ce que Hans appellait une expérience de sa vraie nature ne devrait pas être appelé une expérience parce que naturellement les expériences changent toujours mais ta Vraie Nature est une constante.

John David

Laisser un commentaire

blogs mixtes

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
post
Blog Posts

C’est mon travail de te détruire

Puis, un jour, ce fut un grand bouleversement. Je ne l’oublierai jamais, jamais jusqu’à aujourd’hui. Il était assis en tailleur sur son lit, j’étais assis par terre à l’hôpital.
Il a tracé une ligne et a dit : « Regarde ». Il l’a dit d’un ton bourru. « Regarde, ceci est une ligne.

Troisième patriarche chinois du Zen

Le Grand Chemin n’est pas difficile
pour ceux qui n’ont pas de préférences.

Lorsqu’il n’est attaché ni à l’amour ni à la haine,
alors tout est clair et non déguisé.

Blog Posts

Qui est l’enseignant spirituel?

Dans les temps anciens et toujours dans l’Inde moderne, une tradition spirituelle particulière est transmise d’un enseignant à un élève et à son tour à son élève. Il y a donc un sens de la lignée et personne ne revendique personnellement cette lignée. La vérité est importante, pas l’enseignant.

Blog Posts

Lever du soleil

SOUDAINEMENT LE CHANT
DES OISEAUX AU LEVER DU SOLEIL
PÉNÈTRE MON ÊTRE

LA CONSCIENCE
D’UNE PUISSANCE SUBTILE
LE SOLEIL DU PETIT MATIN

Blog Posts

La dévotion ouvre le cœur

JD : Bonjour Bhakti, qui est aussi le mot hindi pour dévotion.

BHA : C’est mon trésor. Dans les trois premières minutes de silence, j’ai déjà remarqué que je suis toujours juste dans mes pensées.
Tellement occupé dans les pensées, puis je rentre plus en moi et les larmes sont venues. Si je vous entends parler, alors en peu de temps je peux vraiment entrer dans mon cœur.

Blog Posts

Qu’est-ce que l’éveil spirituel ?

Le seul et sûr moyen de sortir de toutes les histoires et de toutes les absurdités est de vraiment voir avec une grande clarté que ce « moi » auquel nous aimons tant faire référence n’existe tout simplement pas. Une fois que vous voyez que cela n’existe pas, tout s’effondre.

Blog Posts

Le dentiste d’Osho vient de décéder

Devageet – Osho’s personal dentist recently left his body. He wrote this poem after having been diagnosed with cancer. He was a giant made of gold who left this world a better place through the richness of his generous sharing… I bow down in gratitude to his roaring sprit..

Blog Posts

La méditation

Pratiquées avec diligence, les techniques de méditation purifient l’esprit parce qu’elles font prendre conscience des schémas de pensées et de sentiments impies. Les pensées malsaines ne peuvent survivre à la lumière pénétrante de la conscience. Rien ne purifie comme l’expérience du Soi, qui libère un flot d’énergie spirituelle de guérison et de purification dans les esprits conscients et inconscients.

Blog Posts

Rencontre avec Papaji

Je suis arrivé à Lucknow le 25 mars 1986. Je me souviens encore de cette première rencontre fatidique avec le maître comme si c’était hier. Je suis entré dans sa petite chambre et il était assis sur son lit. C’était un homme grand et imposant avec un beau visage et de grands yeux incroyablement lumineux.

Blog Posts

Guerre et Paix

Il y aura la guerre jusqu’à ce que vous trouviez la paix intérieure qui est votre nature essentielle.

La paix est votre nature essentielle. Il n’y a donc rien à faire pour être en paix.

Blog Posts

Mon deuxième dialogue avec Papaji

Sur mon dernier blog j’ai publié cet échange entre Sosan et son maître Huike.

Apparemment, Sosan a passé six ans avec Huike qui avait reçu la transmission de l’enseignement du Bouddha de Bodhidarma.

Blog Posts

Notre Vraie Nature

Hans était l’un des premiers disciples occidentaux de Papaji. Quand ils se sont rencontrés pour la première fois, il vivait en Allemagne et il allait en Inde, à Haridwar, pendant environ trois mois à la fois, séjournant souvent dans une maison d’hôtes avec Papaji. Ils partageaient une chambre et faisaient de longues promenades le long de la rivière, principalement en silence, c’est là qu’il a posé cette question à Papaji… .

Blog Posts

La réelle Transformation vient de l’intérieur

CH : Je suis très touché.
JD : Oui.
CH : Il y a un désir profond de vivre vraiment, de se connecter et de partager. C’est très, très fort, je ne m’y attendais pas.
JD : Cela vient juste après cet exercice de dix minutes ?

Blog Posts

Rien à obtenir

Vous êtes tous réveillés. C’est très beau de se rendre compte que vous êtes déjà complet, que vous avez déjà tout, qu’il n’y a plus rien à obtenir de l’extérieur. En fait, la seule chose à tirer de l’extérieur est de ne pas trop regarder à l’extérieur et de regarder davantage à l’intérieur.

Comment trouver l’amour?

«L’amour n’est pas un sentiment, c’est l’essence de qui nous sommes.»

Qu’est-ce que l’amour exactement? Il est très, très difficile d’en parler. Je peux peut-être commencer par parler de ce que l’amour n’est pas, parce que l’amour n’est pas toutes les chansons d’amour, toutes les histoires d’amour romantiques, tous les drames télévisés.